Exposition Magic Land 2 à Timtimol

Exposition Magic Land 2 à Timtimol

6 mars 2014

L’exposition Magic Land II, le crépuscule des funambules

Fait suite à l’exposition Magic Land, journal de campagne, présentée lors de la biennale de Dakar 2012 au collège d’architecture de Dakar.

Nous sommes au Sénégal, à l’heure de la survie. Tout Sénégalais est un potentiel funambule, tout le monde vend, qui va acheter ?
Les angoisses existentielles psychiques et financières font du Sénégal un cirque impitoyable. (Thierno)

Le crépuscule des funambules s’inscrit dans le projet Magic Land, regard d’un poète errant et d’une plasticienne toubab créant une cosmogonie personnelle du Sénégal, s’appuyant sur le spectacle quotidien.
« L’expo est une sorte d’arnaque de forain, ça a l’air sucré, mais c’est amère ». (Mél-Odile)
Présenté comme un spectacle d’un monde où les couleurs vives et les mots se confrontent pour dépeindre les maux de la société.

« Dès que j’ai vu les toiles de Mel-Odile, j’ai voulu tout de suite écrire sur ce sujet. Son regards est due à sa grande sensibilité, un regard perçant. C’est une peinture miroir , celui qui ne veut pas se voir dedans et veut se voiler la face est confronté à sa réalité».
Thierno

« Si on veut nier l’image, on ne peut nier les mots. La fuite deviens impossible. L’un sans l’autre fonctionne, mais avec cette combinaison, on ouvre un nouveau champ « la poésie oculaire ». Thierno par ces textes apportent une ouverture, une vision plus large des choses et assène par sa verbe un coup de gourdin avec ces mots si choisi».
Mél-Odile

Les artistes :
Mel-Odile :
Mél-Odile est une plasticienne française née en 1982 sur le Bassin d’Arcachon. Après 4 ans a l’école des Beaux-Arts de Bordeaux en section manifeste (parole singulière), l’envie de voyager se fait sentir. Mél-Odile part à la découverte de l’Europe, des Antilles, de l’Asie et du Sénégal où elle vient la première fois en 2010. Coup de cœur pour ce pays où elle revient s’installer un an après. L’engagement politique et social est le fil conducteur de son travail sur les différents lieux rencontrés. Afin d’amener un questionnement sur la place de l’autochtone au sein de son propre territoire.

Thierno Seydou Sall, le « poète errant » :
Thierno Seydou Sall est un poète Sénégalais né le 10 Avril 1958 à Khombole. Il vit et travaille aujourd’hui à Dakar, où il porte un regard acerbe sur les dérives sociétales mais surtout sur la place de ‘l’homo-senegalensis’ dans un environnement mondialisé complexe. La force de ses mots brise les non-dits, et ouvre les yeux sur une réalité souvent ignoré et invisible.

Le lieu :

Timtimol :
Espace associatif de rencontres et d’échanges culturels et artistiques, qui se veut un lieux alternatif pour faire vivre la culture dans toute sa diversité.
Cette Association a pour but de créer et animer un espace destiné à :
– Vivre des moments de rencontres et de découvertes culturelles et artistiques,
– Faciliter la conception et la réalisation des projets culturels et artistiques proposés par ses membres,
– Favoriser les échanges sociaux et le partage d’expériences dans un esprit de convivialité et de solidarité.

Zone B, rue sans soleil, N2A, Dakar.
Espacetimtimol.org/blog