Histoire de Dakar

Histoire de Dakar
La véritable histoire de Dakar

Dakar, fondée en 1857 par le capitaine de vaisseau Protet, commandant supérieur de Gorée, fut la seule véritable ville en Afrique Noire française jusqu’en 1939. Un village lébou y existait déjà depuis longtemps cependant.

Le développement commercial rendant l’île de Gorée trop exiguë, un premier industriel, Jaubert (exportateur d’arachides), installa, peu avant 1846, son entreprise dans la presqu’île du Cap Vert (non loin de l’actuelle place de l’Indépendance, autrefois place Protet).

En 1846, une mission catholique s’implantait à l’emplacement actuel de l’Hôtel de Ville.
Après le transfert en 1857 de l’armée, précédemment cantonnée à Gorée, Dakar connut un développement lent, malgré les efforts du commandant puis colonel du génie Pinet-Laprade qui établit en 1862 les plans d’une cité aux rues se coupant presque toutes à angles droits, de part et d’autre de l’actuelle place de l’Indépendance.
En novembre 1866, les paquebots de la ligne du Brésil inaugurèrent les premières installations portuaires.

Marché Kermel

Marché Kermel

La place Protet (actuelle place de l'Indépendance)

La place Protet (actuelle place de l’Indépendance)

La rue Vincens

La rue Vincens

La chronologie de l’histoire de Dakar :
  • 1750 : Le naturaliste français Michel Adanson établit le premier croquis du Cap Vert où est mentionné le nom de Dakar.
  • 1853 : Naissance de Cheikh Ahmadou Bamba
  • 25 mai 1857 : Date officielle de la fondation de Dakar par Pinet-Laprade. Le pavillon français est hissé.
  • 6 mai 1859 : Escale de Louis Faidherbe, gouverneur du Sénégal, pacificateur de la colonie et réalisateur du chemin de fer Dakar-Saint-Louis.
  • Juin 1862 : Emile Pinet-Laprade élabore un nouveau plan d’alignement de la ville. Dakar est alors un véritable labyrinthe de rues et d’impasses, de tours et de détours.
  • 1869 : Epidémie de choléra qui décime la population autochtone dakaroise. Un lazaret est ouvert. Pinet Laprade meurt.
  • 1870 : Construction d’un lazaret au Cap Manuel destiné à recevoir les nouveaux arrivants frappés de quarantaine.
  • 1871 : Dakar devint “commune de plein exercice” (au même titre que Saint-Louis, Gorée et Rufisque), et ses habitants obtinrent la citoyenneté française. Le village lébou devint la médina au début du siècle.
  • 1872 : La commune de Gorée est créée.
  • 1875 : Dakar devient centre d’arrondissement à la place de Gorée.
  • 1878 : Dakar compte environ 1600 habitants.
  • 1884 : Construction d’un grand hôpital militaire.
  • 1885 : Inauguration du chemin de fer Dakar-Saint-Louis.
  • 9 déc. 1887 : Jean Alexandre est le premier maire de Dakar
  • 1889 : Creusement des égouts et éclairage au pétrole des rues.
  • 1902 : Dakar devint la capitale de l’Afrique Occidentale Française (AOF).
  • 1904 : Dakar compte 18 500 habitants
  • 1907 : Edification du palais du gouverneur général de l’Afrique Occidentale Française (A.O.F.) (actuellement palais présidentiel), dont Dakar devient le siège.
    Entrée en service du chemin de fer “Dakar-Bamako”.
  • Avril 1908 : Pose de la première pierre du marché Kermel par le ministre des colonies Raphaël Milliès-Lacroix.
  • 1909 : Dakar compte 25 000 habitants et est déjà le premier port du Sénégal.
  • 1910 : Edification du marché couvert de la place Kermel. Electrification de l’éclairage public.
  • 1912 : Construction de la gare ferroviaire actuelle.
  • 1914 : Blaise Diagne (natif de Gorée) fut élu député du Sénégal au Parlement Français (supplantant la bourgeoisie métisse de Saint-Louis).
  • 1918 :  Edification de l’Hôtel de Ville. Création de l’Ecole de Médecine de Dakar.
  • 1920 : Blaise Diagne est élu maire de Dakar, il le restera jusqu’en 1934. Un cours secondaire est ouvert qui deviendra le lycée Van Vollenhoven (actuel lycée Lamine Guèye), du nom d’un éphémère gouverneur qui s’oppose au recrutement d’indigènes pour la première guerre mondiale.
  • 1924 :  Création de l’Institut Pasteur.
  • 1925 : Première liaison aéropostale Toulouse-Dakar, le 1er juin.
  • 1926 : Dakar compte 33 679 habitants dont 2 939 européens, tandis que Gorée ne compte plus de 700 habitants.
  • 1927 : Rattachement de Gorée à Dakar.
    Mort de  Cheikh Ahmadou Bamba
  • 1929 : Inauguration de la cathédrale du Souvenir Africain, dédiée à la mémoire des soldats, médecins et explorateurs morts pour la France en Afrique.
  • 1933 : Jean Mermoz reliait Dakar à Natal (Brésil) en 14 heures 27 minutes.
    Construction du bâtiment de style néo-soudanais du marché Sandaga.
  • 1934 : Galandou Diouf remplaça Blaise Diagne (à la mort de ce dernier) à la Chambre des Députés.
  • 1937 : Rattachement de Rufisque à Dakar.
  • 1938 : Création à Dakar de l’Institut Français d’Afrique Noire, sous la direction de Théodore Monod.
  • 1940 : Echec de de Gaulle le 23 Septembre face à Dakar, qui à bord d’un bâtiment de la Marine britannique fut repoussé de la côte africaine (le Sénégal n’ayant pas encore rejoint la France Libre).
  • 1942 : Ralliement de l’A.O.F. à la France Libre.
  • 1945 : Election de Léopold Sédar Senghor à l’Assemblée Constituante en novembre.
  • 1946 : Sur proposition du député Lamine Guèye le 7 mai, une loi accorda la citoyenneté française à tous les ressortissants des territoires français d’outre-mer.
  • 1947 : Vincent Auriol effectua à Dakar la première visite d’un chef de l’état français en Afrique Noire.
  • 1958 : Dakar fut choisie comme capitale de la nouvelle république du Sénégal (alors état-membre de la Communauté Française).
  • 1964 : Construction de la Grande Mosquée.
  • 1996 : La commune de Dakar est découpée en 19 communes d’arrondissement est compte environ 2 500 000 habitants .
A voir :
Hôtels & Résidences hôtelières à Dakar

PAS ENCORE DE COMMENTAIRES

Commencez une conversation

PAS ENCORE DE COMMENTAIRES !

Commencez une conversation.

Only registered users can comment.