Saly – Portudal

Le village d’origine est un ancien comptoir portugais. C’est ainsi que les colons portugais auraient surnommé cet endroit Sali Portugal, une dénomination qui s’est transformée au fil du temps en Saly Portudal.
Créée de toutes pièces à proximité du village, la station balnéaire a été inaugurée le 24 février 1984, au moment où le tourisme prenait son essor au Sénégal, une destination peu familière auparavant. La baie de Saly est la plus importante station balnéaire d’Afrique occidentale.

Elle propose 13 hôtels de luxe et autant d’établissements de moindre catégorie, 800 villas, un grand nombre de restaurants, discothèques et de commerces ainsi qu’un superbe golf de 18 trous (Par 72 – 6 038 m) construit sur 60 hectares à proximité directe des hôtels.

Tous les loisirs y sont accessibles : excursions en 4×4, quad, moto, location de voitures, balades en avion, hélicoptère, ULM, parachutisme, équitation, tennis, croisières en voiliers, pêche au gros, à la palangrotte …

Saly est aussi le point de départ de nombreuses excursions touristiques.

Le commerce se concentre sur 4 points : l’avenue reliant les hôtels « Bougainvillées » et « Savana », le centre commercial « Plein Sud », la place près du rond-point (2 banques), tandis que l’avenue reliant Saly-centre au golf en passant par le village sénégalais est jalonnée de commerces, de restaurants et de plus grands établissements (grande distribution, mobilier d’artisanat).

Sur cette même route, se trouve à l’arrière de l’hôtel Oasis un fort datant de l’époque portugaise.
Un souterrain le reliait à la plage. Le fort est malheureusement fermé aux visiteurs.

 Les ressources locales sont presque toutes liées au tourisme ou aux activités dérivées. Complexes hôteliers, discothèques, bars, restaurants typiques, boutiques artisanales, sports nautiques, agences immobilières, tous se disputent les faveurs d’une clientèle « fortunée », selon les critères du pays.

Saly Portudal, le village de pêcheurs le plus connu, se trouve au sud de la ville. On peut encore y assister au départ des pirogues.
D’autres villages, par exemple Saly Niakhniakhale, sont plus préservés et ne manquent pas de charme.

Saly Plages, le nouveau village touristique, est situé au centre de la station. Outre les plages de rêve annoncées par les brochures, on y trouve un petit port, un superbe parcours de golf, ainsi que de nombreuses résidences et maisons individuelles.
Saly Nord est le village artisanal situé au nord de la ville. Les touristes y découvrent, à même le sol, des colliers de coquillages, des bracelets divers, des bibelots, des poteries, des statuettes en bois, des masques, des chaises africaines ou des instruments de musique locaux (sabar, kora, djembé). Dans de minuscules échoppes, les tailleurs proposent aux vacanciers vêtements typiques et tissus colorés.

Séminaires et colloques internationaux sont organisés à Saly, tel celui de 1996 sur le thème « Sciences Sociales et Sida en Afrique. Bilan et perspectives ».


Agrandir le plan

Visiter également les hôtels de Saly :


Accès aux pages des principaux villes & villages du Sénégal :

PAS ENCORE DE COMMENTAIRES

Commencez une conversation

PAS ENCORE DE COMMENTAIRES !

Commencez une conversation.

Only registered users can comment.