Anne Pépin (1747-1837)

Anne Pépin (1747-1837) était une signare de l’île de Gorée, fille d’un chirurgien-major de l’île et d’une Signare. 

Son frère, Nicolas Pépin, fit édifier entre 1776 et 1784 une maison avec un double escalier, l’actuelle Maison dite “des Esclaves”.

En 1786, le nouveau gouverneur envoyé par Versailles, le chevalier Stanislas de Boufflers rencontra et devint l’amant d’Anne Pépin. Celle-ci était une commerçante de gomme arabique de contrebande, avec la complicité des gouverneurs français ou anglais. 
Anne Pépin menait grand train de vie à Gorée, organisant de nombreuses fêtes.
Anne Pépin est parfois confondue avec sa nièce, Anna Colas Pépin, qui connut son heure de gloire en 1842 quand elle reçut à Gorée le fils du roi de France Louis-Philippe Ier, François d’Orléans Prince de Joinville.

Le Prince de Joinville sur l'île de Gorée en 1842
Retour haut de page