Villes et villages du Sénégal

Villes et villages du Sénégal
Atterrissage à Dakar

Les villes et villages du Sénégal sont surtout composés de Dakar et du reste du pays (que l’on appelle dans la capitale “les Régions“).

Le Sénégal se découpe administrativement en 14 régions, 45 départements, 46 communes d’arrondissement, 113 communes de ville et 370 communautés rurales.
Les villages, au nombre  de 14 958, ont chacun un chef à leur tête et demeurent les cellules de base de cette organisation.

Villes et villages du Sénégal
Tâches ménagères dans un village du Sénégal, vers 1905

Les recherches archéologiques menées permettent d’établir des regroupements plus ou moins permanents d’habitations, c’est-à-dire des villages, qui existaient au IIe millénaire avant J.-C. Longtemps le village relève du droit coutumier traditionnel, incarné par le chef de village. La colonisation remit ces autorités en cause par la mise en place d’une nouvelle structure administrative centralisée et hiérarchisée.

Le chef de village devint le dernier échelon d’une pyramide à la tête de laquelle se trouvait le Ministre des Colonies dont le gouverneur-général de l’Afrique Occidentale Française, le gouverneur du Sénégal, les chefs de région et de circonscription relayaient l’autorité. Les chefs de village avaient cependant la  responsabilité de la bonne marche des affaires dans leur village : recensement, collecte des impôts, transmission des informations, … Ils étaient généralement issus d’une famille à laquelle la coutume reconnaissait une réelle légitimité.

Iwol, village du Pays Bedik, Sénégal Oriental
Iwol, "capitale" du pays Bédik, dans le Sénégal oriental

De nos jours, les conditions de nomination du chef de village, ainsi que ses attributions ont été redéfinies par décret .

Sa nomination nécessite plusieurs étapes.
Le candidat doit remplir plusieurs conditions (nationalité sénégalaise, âgé d’au moins 25 ans, résider dans le village et satisfaire des critères physiques, moraux et administratifs).
Il est le représentant de l’autorité administrative dans le village, chargé de veiller à l’application de la loi, des mesures de police, des mesures sanitaires, de prendre part au recensement de la population, tenir l’état civil et collecter l’impôt.

Accès aux pages de villes et villages du Sénégal :

Retour haut de page