Ziguinchor

Ziguinchor
Ziguinchor : du comptoir à l’escale

Ziguinchor, port fluvial sur le fleuve Casamance, à 70 kms de l’océan atlantique, fut fondée en 1645 par des marins et commerçants portugais.En 1886 les Portugais et les Français signèrent un accord.
La France la récupère le 22 avril 1888. L’arachide fut à l’origine de la prospérité de la ville.
Conversion progressive de la région au christianisme.
Après la Seconde Guerre mondiale, la ville a vu son essor ralenti, en partie à cause des troubles frontaliers avec la Guinée-Bissau.

Dans les années 1960 il n’était pas rare d’entendre depuis Ziguinchor des coups de canons, ni de voir la ville traversée par des blindés légers de l’armée française.
En effet le découpage frontalier coupa en deux le territoire des Diolas que l’on trouvait de chaque côté de la frontière.
A cette époque, Ziguinchor exportait vers Dakar et l’Europe des arachides, et des crevettes.
Les années 1970 virent l’apparition de difficultés économiques : concurrences de l’arachide américaine et de la crevette des mers du nord sur le marché européen.
Les problèmes politiques de la Casamance et la forte concurrence internationale subie par la station touristique de Cap Skirring contribuèrent à une certaine dégradation de la situation économique de Ziguinchor et de la Casamance.
Chef-lieu d’une région à dominance chrétienne dans un pays à forte dominance musulmane, de plus séparée du nord du Sénégal par l’enclave de la Gambie, Ziguinchor fut un peu délaissée et affectée par des troubles politiques sérieux dans les années 1980.
La visite du pape Jean-Paul II en 1992 semble avoir marqué le renouveau de la ville, une reconnaissance et une nouvelle stabilité.
Chef-lieu du département de Ziguinchor, de la région de Ziguinchor et de la région historique de la Casamance, Ziguinchor est également le point de départ de circuits touristiques.
Bon équipement hôtelier pour tous les budgets.
La ville a un consulat français. Elle est reliée à Dakar par route, par bateau et par avion.
Estimation de la population de Ziguinchor (2007) : 158 370 habitants

A visiter : le marché de Saint-Maur-des-Fossés et le centre artisanal.
Possibilité de sillonner la Casamance en autocars rapides (gare routière de Ziguinchor).

Horaires et tarifs de la liaison maritime Dakar / Ziguichor


Agrandir le plan


Accès aux pages des principaux villes & villages du Sénégal :