Touba

Grande mosquée de Touba
Grande mosquée de Touba

Touba est le siège de la confrérie musulmane des Mourides.

La ville est située à 194 km à l’est de Dakar, dans le département de Mbacké. Sa population est estimée à plus d’un million d’habitants et son agglomération pourrait atteindre 1 500 000 habitants (2018). Le développement démographique est dû aux arrivées en masses d’habitants des provinces historiques rurales du Baol et du Cayor.

En zone urbaine, la ville est constituée de 25 villages : Alia, Boustanoul, Arifina, Darou Alimoul Khabir, Darou Khadim, Darou Khoudoss, Darou Marnane, Darou Marnane 2, Darou Miname, Darou Salam Ndame, Dianatoul Mahwa, Gouye Mbind, Guédé Bousso, Keur Niang, Khaïra, Ndindy Abdou, Same Lah, Touba Al Azhar, Touba Guédé, Touba Madyana, Touba Mosquée, Boukhatoul Moubarak, Ndamatou 1, Touba HLM, Touba Ndiarême, Route de Darou Mousty.

La ville connait un statut particulier, comme d’autres villes saintes du pays, elle dispose d’une police particulière et d’un règlement basé sur la charia selon l’école juridique malékite.
La ville sainte de Touba fut fondée dans la forêt de Mbaffar en 1888 par Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme.

Touba bénéficie d‘un climat sahélien avec une végétation caractérisée par la steppe.

De nombreux fidèles de la communauté mouride sillonnent le monde et reversent une partie des gains de leurs activités commerciales aux œuvres sociales de Touba.

Les détracteurs de la communauté mouride l’accusent de raquetter ses fidèles, employant des adultes et des mineurs à travailler dans les plantations de leurs marabouts sans salaire ni protection sociale.

Serigne Abdoul Ahad Mbacké, calife de la confrérie de 1968 à 1988, a contribué par son travail au développement des infrastructures de Touba : extension de la mosquée (passée de 4 000 à 6 000 places), électrification de la ville, lotissement, installation du réseau téléphonique, construction de dix forages, d’un aérodrome, d’une gare routière, etc.

Le Grand Magal (*) de Touba génère de nombreuses ressources économiques au profit des marchands, des transporteurs et des éleveurs.

En 2018, fut inaugurée l’autoroute qui relie Touba au nouvel aéroport international de Dakar en 1h15 et à la ville de Thiès en une heure de trajet.

Touba abrite la plus grande bibliothèque musulmane au Sénégal, avec 170 000 livres et dispose d’une université islamique.

Les cimetières de Touba sont situés à l’est de la mosquée où tous les mourides sont appelés à être portés en terre.
La ville possède une grande mosquée, construite entre 1926 et 1963. L’un de ses minarets, culminant à 86 m, est le plus haut d’Afrique de l’Ouest.
La mosquée abrite le mausolée de Cheikh Ahmadou Bamba.

(*) : Le Magal de Touba est la plus importante fête religieuse de la confrérie mouride, commémorant le départ en exil au Gabon du fondateur de la confrérie, Cheikh Ahmadou Bamba, en 1895. Il est célébré depuis 1928 (année suivant la mort de Bamba). En 2011, le Grand Magal a rassemblé plus de trois millions de participants.

Accès aux pages de villages & villes du Sénégal :

Retour haut de page