Saly - Portudal

Plage de Saly Portudal

Saly Portudal (ou Saly) est une station balnéaire réputée, située sur la Petite Côte du Sénégal, au sud de Dakar.

Elle dispose de 17 hôtels et ses 33 résidences pour un total de 10 000 lits, un grand nombre de restaurants, discothèques et de commerces ainsi qu’un superbe golf de 18 trous (Par 72 – 6 038 m) construit sur 60 hectares à proximité directe des hôtels.

Créée de toutes pièces à proximité du village, la station balnéaire a été inaugurée en 1984, alors que le tourisme prenait son essor au Sénégal, une destination peu familière auparavant.
Tous les loisirs y sont accessibles : excursions en 4×4, quad, moto, location de voitures, balades en avion, hélicoptère, ULM, parachutisme, équitation, tennis, croisières en voiliers, pêche au gros, à la palangrotte …

Saly est aussi le point de départ de nombreuses excursions touristiques :

la Réserve de faune africaine de Bandia, l’île de Gorée, l’île aux coquillages Fadiouth, le Lac Rose, etc.

La baie de Saly est la plus importante station balnéaire d’Afrique occidentale.

Saly est située sur une côte de sable, bordée de cocotiers et baignée par un océan toujours calme et protégée par la baie mais depuis les années 2000, les plages de la Petite Côte ont subi l’érosion du littoral.

Dans certaines parties de la station, la diminution de la plage est spectaculaire. Cependant, le littoral est plus préservé du côté de Saly Niakhniakhal, Obama beach ou Ngaparou. Début 2019, des travaux ont commencé pour créer de grandes digues afin de tenter de mieux préserver le littoral.

Les ressources locales sont presque toutes liées au tourisme ou aux activités dérivées.

Complexes hôteliers, discothèques, bars, restaurants typiques, boutiques artisanales, sports nautiques, agences immobilières, tous se disputent les faveurs d’une clientèle “fortunée”, selon les critères du pays.
Le village d’origine est un ancien comptoir portugais. C’est ainsi que les colons portugais auraient surnommé cet endroit Sali Portugal, une dénomination qui s’est transformée au fil du temps en Saly Portudal.

Saly Portudal, le village de pêcheurs le plus connu, se trouve au sud de la ville. On peut encore y assister au départ des pirogues.

D’autres villages, par exemple Saly Niakhniakhale, sont plus préservés et ne manquent pas de charme.
Saly Plages, le nouveau village touristique, est situé au centre de la station. Outre les plages de rêve annoncées par les brochures, on y trouve un petit port, un superbe parcours de golf, ainsi que de nombreuses résidences et maisons individuelles.

Saly Nord est le village artisanal situé au nord de la ville.

Les touristes y découvrent, à même le sol, des colliers de coquillages, des bracelets divers, des bibelots, des poteries, des statuettes en bois, des masques, des chaises africaines ou des instruments de musique locaux (sabar, kora, djembé). 

Dans de minuscules échoppes, les tailleurs proposent aux vacanciers vêtements typiques et tissus colorés. Depuis quelques années 2010, des enseignes françaises telles que Auchan, Casino ou Super U sont présentes à Saly et font du tort aux petits commerçants des rues en vendant leurs produits à plus bas prix.

Le nombre d’habitants de Saly Portudal est difficile à estimer en raison des passages de touristes et de la présence de résidents temporaires qui y passent quelques mois par an.
En 2013, il fut estimé que la population de Saly Portudal était 26 000 habitants alors qu’il n’y en avait que 1200 en 1988.

Accès aux pages de villages & villes du Sénégal :

Photographie et plan de Saly : Abrahami, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Retour haut de page