La région de Thiès

Sabar à Kayar
Sabar à Kayar

La région de Thiès, située en couronne à l’est de la presqu’île du Cap-Vert est l’une des quatorze régions administratives du pays.
Son chef-lieu de région est la ville de Thiès.
La région est dotée de deux façades maritimes, au nord avec la Grande-Côte, au sud avec la Petite-Côte (la zone la plus touristique du Sénégal).

De taille modeste, c’est cependant la région la plus peuplée du Sénégal après celle de Dakar (population estimée à un million et demi d’habitants en 2007).

Les Wolofs et les Sérères y sont les ethnies les plus représentées.

La confrérie tidjiane est solidement implantée dans le nord, autour de Tivaouane. Dans le sud se trouve d’importantes communautés catholiques.

Les populations côtières vivent de la pêche, des cultures vivrières et du tourisme balnéaire. L’intérieur de la région appartient au bassin arachidier.
La ville de Thiès est le chef-lieu de la région et du département du même nom.

La région de Thiès est découpée en 3 départements :

  • Département de Mbour
  • Département de Thiès
  • Département de Tivaouane

La région de Thiès comprend 12 arrondissements :

  • Arrdt. de Fissel
  • Arrdt. de Keur Moussa
  • Arrdt. de Mérina Dakhar
  • Arrdt. de Méouane
  • Arrdt. de Niakhène
  • Arrdt. de Notto
  • Arrdt. de Pambal
  • Arrdt. de Séssène
  • Arrdt. de Sindia
  • Arrdt. de Thiénaba
  • Arrdt. de Thiès Nord
  • Arrdt. de Thiès Sud

La région de Thiès compte 15 communes :

L'auto-rail Dakar-Niger dans les années 1950

En 2003 la population rurale comptait 769 884 habitants, regroupés dans les villages de 31 communautés rurales. 

Géographiquement, la région recouvre partiellement l’ancien royaume du Cayor et celui du Baol.
Son développement s’est d’abord appuyé sur le chemin de fer, avec la ligne Dakar-Saint-Louis à la fin du XIXe siècle, puis avec celle du Dakar-Niger.

Administrativement, c’est l’une des plus anciennes du pays.

Retour haut de page