Rosso

Arrivée du bac de Rosso sur la rive mauritanienne
Arrivée du bac de Rosso sur la rive mauritanienne

À 100 km de Saint-Louis, Rosso Sénégal est une petite ville frontière séparée par le fleuve Sénégal de sa jumelle, Rosso Mauritanie.

Deux bacs quotidiens (matin et soir) permettent la traversée (Nouakchott, capitale de la Mauritanie, est à 200 km).
Véritable carrefour de l’Afrique Noire et de l’Afrique blanche, du désert et de la savane, Rosso captive le visiteur par l’animation et le chatoiement des couleurs à l’embarcadère.

En 2017, le Sénégal et la Mauritanie ont fait part de leur souhait de construire ont décidé de construire un pont à Rosso afin de relier les deux pays. La perspective immédiate serait naturellement un accroissement sensible des échanges commerciaux entre Nouakchott et Dakar. Ce projet a été estimé à un coût de 54 milliards de francs CFA, financé par la Banque Africaine de Développement et les travaux de construction seraient confiés à une entreprise chinoise sera exécuté par une entreprise chinoise. La durée totale du chantier serait de 30 mois.

Avec ce pont d’une longueur de 1 461 mètres et d’une largeur de 55 mètres, la durée de transport entre les deux pays serait réduite et les véhicules gagneraient deux heures sur les 550 km du trajet Nouakchott – Dakar.

Accès aux pages de villages & villes du Sénégal :

Retour haut de page