Un premier cas "importé" d’ Ebola au Sénégal

Un premier cas "importé" d’ Ebola au Sénégal

Un premier cas "importé" d’ Ebola au Sénégal

1 septembre 2014

Le Sénégal est le cinquième pays d’Afrique touché par l’épidémie d’Ebola, un premier cas a été annoncé par Awa Marie Coll Seck, la ministre de la Santé. La personne atteinte est un étudiant guinéen entré sur le territoire sénégalais en échappant à la surveillance sanitaire en Guinée.

Les frontières du Sénégal  avec la Guinée ont été fermées le 21 août, mais le jeune homme pourrait être arrivé avant.
L’épidémie d’Ebola, connue depuis le début de l’année en Guinée puis au Liberia à la Sierra Leone et au Nigeria, est la plus grave depuis son identification en République démocratique du Congo (RDC) en 1976.
Les services sanitaires de la Guinée (Conakry) avaient signalé  “la disparition d’une personne infectée par le virus Ebola qui se serait rendue au Sénégal”. “La personne a été localisée à l’hôpital de Fann (à Dakar). Il s’agit d’un jeune Guinéen qui a été aussitôt mis en quarantaine”, a ajouté la ministre de la Santé.
Le patient est “dans un état satisfaisant”, a indiqué Mme Seck qui a ajouté que “le dispositif a été renforcé pour éviter la dissémination de la maladie à partir de ce cas importé”.