19 milliards de cfa pour le Niokolo

19 milliards de cfa pour le Niokolo

19 milliards de cfa pour le Niokolo

24 janvier 2015

Abdoulaye Baldé, ministre de l’Environnement et du Développement durable du Sénégal vient d’annoncer que, pour les 25 prochaines années, près de 19 milliards de francs CFA d’argent public seront consacrés à la mise en valeur et à la conservation du parc national de Niokolo-Koba à travers la rénovation des équipements, des infrastructures, de l’aménagement de fonctionnement et de développement pour les communautés locales.

Le parc, situé entre les régions de Tambacounda, Kolda et Kédougou, couvre une superficie de 913 000 hectares et demeure une zone de conservation exceptionnelle du patrimoine naturel du Sénégal. Il représente, à lui seul, 78% des forêts classées du pays et abrite 1500 espèces de plantes, 80 espèces de mammifères, 330 espèces d’oiseaux, 60 espèces de poissons et 20 espèces d’amphisbènes.

La richesse de la faune et de la flore du parc national de Niokolo-Koba est un potentiel certain pour la conservation et le développement du tourisme. Dès 1981, cette biodiversité a fait mériter au parc le statut de site patrimoine mondial et de réserve de biosphère par l’UNESCO.

Depuis trop longtemps, le parc s’est dégradé par manque d’entretien des infrastructures ainsi que par le braconnage. Le Président de la République, M. Macky Sall, a accepté que la gestion du Niokolo soit confiée à une structure où se retrouveront des partenaires public et privé.

La première étape concernera le “fund raising” aux niveaux national et international afin de permettre matériellement aux équipements, infrastructures et aménagements du parc, d’atteindre des standards internationaux.