Langue française / langues africaines

Langue française / langues africaines

Langue française / langues africaines

16 janvier 2015

Des activistes, membres du Front patriotique pour le salut (FPS) ont déclaré que les pays africains francophones devraient cesser d’utiliser le français comme langue officielle et le remplacer par des langues de travail africaines.

Le Dr Dialo Diop, porte-parole du FPS, s’est ainsi exprimé : “Nous exigeons que se posent les questions politiques sous-jacentes au développement de l’Afrique qui passe avant tout par la souveraineté. Pour ce faire, il faut mettre immédiatement fin au statut inadmissible de la langue française comme langue officielle exclusive dans les pays dits francophones et ériger les langues africaines en langues de travail constitutionnellement reconnues“.

Le Dr Diop a estimé que ce que l’on appelle pudiquement la Francophonie est avant tout l’imposition de la langue française comme unique langue officielle.

Jamais l’on a vu, a-t-il précisé, dans l’histoire de l’humanité, un pays connaître des progrès significatifs dans une langue ignorée de la majorité de ses habitants. La langue française crée un fossé insurmontable entre les élites et la masse car parlée par une infime minorité dominante“.

Voici une idée grandiose. Les Sénégalais vont pouvoir parler en wolof aux Camerounais qui leur répondront en langue bamiléké par l’entremise de traducteurs maliens s’exprimant en bambara…. Voila qui va certainement contribuer au progrès et à … une meilleure compréhension.

Bravo, Dr Diop, vous êtes un grand visionnaire !