Destruction de Sandaga

Destruction de Sandaga, le marché mythique de la capitale sénégalaise

L’ancien bâtiment du marché Sandaga a été démoli hier nuit. Au micro de RFM, les commerçants sur place affichent leur satisfaction car les choses se précisent ; toutefois, ils disent avoir hâte de voir le nouveau bâtiment.

Seul, Jean Charles Tall, architecte de renom, qui s’est ému de la démolition sans concertation de l’emblème de Dakar. « Inculture ? Manque de vision ? Sens aigu de la manipulation !!!
Quand ceux qui représentent l’Etat prennent autant de libertés avec les textes, nous devons tous nous inquiéter pour notre propre sécurité.
Pas d’avis de la commission supérieure des monuments historiques, pas de décret de déclassement, un arrêté de réaffectation du patrimoine de la ville qui n’a comme objectif que de donner un vernis de légalité.
Mais pire que tout, nous détruisons un pan de notre mémoire par une décision d’autorité qui aurait, au moins, dû faire l’objet d’une consultation populaire vu l’importance du marché Sandaga », s’indigne l’architecte Jean Charles Tall. C’est la nuit dernière que les engins de la mairie du Plateau ont littéralement démoli le bâtiment classé patrimoine de l’humanité par l’Unesco.

Lire la suite ….

Retour haut de page