La Tabaski au Sénégal

La Tabaski au Sénégal

La Tabaski au Sénégal, une célébration religieuse et familiale

Si vous êtes de passage au Sénégal durant le mois de juillet, vous tomberez probablement sur la date à laquelle les locaux célèbrent la fête de la « Tabaski ». Il s’agit d’une fête nationale des musulmans au Sénégal et partout ailleurs dans le monde. Zoom sur cette célébration sénégalaise, mais aussi mondiale pour l’islam.

Ce qu’il faut principalement savoir concernant la Tabaski

La Tabaski est une fête islamique célébrée au Sénégal, mais également dans plusieurs autres pays du globe. Elle commémore l’histoire d’Ibrahim à qui Allah a demandé le sacrifice de son fils Ismaël. Cette histoire est relatée dans le Coran. Elle constitue un événement marquant pour l’islam, car Ibrahim a démontré que sa foi était inébranlable, malgré le fait qu’il devait sacrifier son fils.

Alors qu’Ibrahim était à deux doigts de tuer son fils ainé, un ange lui apparut pour lui dire d’immoler un bélier à la place de son fils. Après cela, il lui ordonna de partager la viande de l’animal à sa famille et ses amis. Cette fête, aussi connue sous l’appellation « Aïd al-Adha », symbolise la fête du sacrifice.

Plusieurs noms sont attribués à cette fête, pour ne citer qu’Eid el-Ghorban, Bakrid, Bakra Eid, ou encore Hari Raya Hajo. Mais au Sénégal, il est particulièrement désigné par le terme « Tabaski ». À l’heure actuelle, tous les musulmans des quatre coins du monde fêtent la Tabaski.

Durant les festivités, tous les musulmans se réunissent pour des prières, des repas de partage. Ils n’ont pas le temps pour d’autres activités, comme consulter un site de paris sportif Belgique ou faire du shopping. Tout cela est totalement exclu.

À quelle période est exactement célébrée la Tabaski ?

La fête de la Tabaski démarre le 10ème jour de Dhul Hijjah, qui représente le 12ème mois du calendrier lunaire islamique. Il faut souligner que ce calendrier repose non sur l’alignement du soleil, comme c’est le cas du calendrier grégorien, mais plutôt sur les mouvements de la lune.

Cela signifie que tous les ans, la Tabaski ne se célèbre pas à la même date. La date peut en effet changer d’une année à une autre. Cette année au Sénégal, les premières festivités de la Tabaski ont débuté le 10 juillet 2022.

Le rituel de célébration de la Tabaski pour les musulmans

La Tabaski est une fête islamique qui dure quatre jours. Les fidèles entament la première journée par des prières dès le lever du jour au sein des mosquées locales. Les familles qui ont les moyens s’apprêtent ensuite à tuer un mouton suivant un sacrifice rituel.

La majorité de la population sénégalaise est musulmane. Cela veut dire que la plupart des citoyens reviennent dans leurs villages natals afin de commémorer la fête de la Tabaski en famille. Mis à part le mouton sacrifié, le repas festif se compose de riz, de sauces et de légumes en tout genre.

Au moment où les festivités prennent fin, les enfants enfilent leurs déguisements, puis viennent frapper à la porte des voisins pour leur demander des objets de valeur aux voisins ou de l’argent. En soirée, toutes les personnes prenant part à la célébration se vêtent de leurs plus jolis vêtements. Celles-ci se rendent par la suite chez leurs amis ainsi que chez les membres de leur famille pour se pardonner les uns les autres.

Une fête très importante pour les Sénégalais

La Tabaski compte parmi les plus importantes fêtes de l’Islam, après l’Aïd-al Fitr qui correspond à la fête de la fin du Ramadan. Elle est obligatoire pour tous les fidèles musulmans, à moins qu’ils ne disposent pas de moyens financiers ou qu’ils ont des problèmes physiques.

La Tabaski se déroule tous les ans à La Mecque, mais également dans les endroits saints de l’Islam. Après deux ans sans célébrer cette fête, à cause de la crise pandémique qui a touché le monde entier, cette année 2022 marque le retour de la Tabaski. Plus d’un million de pèlerins ont alors obtenu la permission d’organiser les préparatifs de cette fête islamique. 850 000 étrangers provenant de plus de 150 pays ont assisté à la fête.

Photographie : https://www.flickr.com/photos/ilri/24031131074

Retour haut de page