L’île de Gorée : un trésor inestimable du Sénégal

L’île de Gorée : un trésor inestimable du Sénégal

Inscrite au classement du patrimoine mondial de l’humanité, l’île de Gorée est une attraction à ne surtout pas manquer si vous êtes de passage au Sénégal. Implantée au sein de la baie de Dakar, cette portion de terre est un lieu d’exception qui fait sensation auprès des touristes. Tous les ans, plusieurs centaines de vacanciers viennent visiter cet endroit mythique. Découvrez quelques points remarquables de cette île.

Les musées de l’île de Gorée

L’île de Gorée est un terroir riche d’histoire. C’est ce dont témoignent les nombreux musées qui s’y trouvent. Parmi les musées à ne pas manquer, faites un détour au musée historique du Fort d’Estrées. Il se démarque déjà par son aspect extérieur.

Cette citadelle sphérique a été érigée au cours des années 1852 jusqu’en 1856. Elle compte parmi les premières bâtisses que vous pourrez apercevoir à votre arrivée sur l’île. Le musée raconte l’histoire sénégalaise depuis la période préhistorique jusqu’à l’obtention de son indépendance.

Le musée de La Mer mérite également le coup d’œil. Il n’a rien à voir avec le blackjack en ligne sans argent, mais ses murs regorgent de trésors historiques dignes d’intérêt. Il vous permettra de vous plonger davantage sur le pays hors du commun qu’est le Sénégal. Le musée est installé dans une grande résidence construite dans le courant du 18ème siècle.

La maison des esclaves : un endroit mémorable de l’île

La maison des esclaves fait partie des attractions les plus visitées de l’île. Riche d’histoire, cette maison est en fait l’entrepôt où les esclaves devaient attendre avant de partir vers les colonies de l’autre côté de l’Atlantique. La maison est divisée en plusieurs compartiments, comprenant les chambres pour les mères et les femmes, les cellules dédiées les enfants, les cellules pour la gent masculine, les chambres destinées aux jeunes filles, la salle pour le pesage…

Dans le fond de la maison, vous tomberez sur la porte dite « du voyage sans retour ». C’est par cette porte que les esclaves quittent la maison et leur famille pour se diriger vers les colonies et ne plus revenir. À l’étage, vous pourrez explorer la salle d’exposition qui relate l’esclavage qui se déroulait sur les lieux.

Les forteresses de Gorée

L’île de Gorée est également riche de nombreuses fortifications. Et pour cause, l’île était jadis grandement militarisée. Elle constituait un repère stratégique des colons. C’est pour cette raison que vous pourrez y trouver à ce jour des bunkers, des armes militaires, des canons…

Dans la partie sud de l’île, ne ratez pas le plateau du Castel. De ce lieu, vous profiterez d’un panorama à couper le souffle sur l’île. Vous pourrez y admirer la ville de Dakar dans son intégralité. Plusieurs infrastructures coloniales, dont des forts, occupent chaque recoin du plateau.

C’est ici qu’est localisé le plus gros canon des lieux. Ayant une portée de pas moins de 14 km, son poids avoisine la trentaine de tonnes. Grâce à ce canon, la France a fait sombrer un navire britannique le 23 septembre 1940.

Autres sites de renom à ne pas manquer sur l’île de Gorée

Mis à part les sites précédemment cités, plusieurs autres sont absolument à voir sur l’île. C’est notamment le cas de l’église Saint-Charles-Borromée. Sise en plein cœur de l’île, cet édifice sacré est voué au haut dignitaire ecclésiastique Charles-Borromée, un Italien.

N’oubliez pas non plus de rendre une visite à la mosquée de l’île de Gorée. Bâtie en 1890, elle se compose essentiellement de pierre basaltique. Vous pouvez l’entrevoir sous la montagne Castel, non loin de la mer. Avec l’église Saint-Charles-Borromée, cette mosquée figure parmi le patrimoine religieux immanquable de l’île.

En dépit de son passé historique ponctué de drames, l’île de Gorée est une localité pour ainsi dire idyllique. Si vous êtes de passage à Dakar, pensez à visiter cette île aux multiples merveilles !

Crédit photo : Jean-Louis Delbende

Retour haut de page