Le petit Modou du Sénégal au CHU de Nantes

Le petit Modou du Sénégal au CHU de Nantes

Une chaîne de l’espoir pour le petit Modou du Sénégal au CHU de Nantes.

Atteint d’une malformation cardiaque très sévère, Modou, bébé âgé d’un mois, a été transféré du Sénégal au CHU de Nantes, lundi 10 janvier, grâce à la Chaîne de l’espoir. Il doit être opéré en urgence ce mardi 11 janvier.

En quelques jours, l’ONG la Chaîne de l’espoir a monté une opération urgente pour le petit Modou Moustapha, Sénégalais. Ce bébé de 1 mois est atteint d’une cardiopathie de naissance, très sévère. L’enfant ne peut survivre que par une perfusion permanente de prostaglandine (hormone dérivée d’acides gras non saturés) pour permettre au cœur de fonctionner.

Une opération est indispensable. Problème, elle ne peut être pratiquée à Dakar, « car la réanimation du service en postopératoire, du centre de cancérologie de Dakar, ne permet pas la sécurité du patient pour de si petits poids », explique l’ONG.

Opération délicate mardi
Le professeur Bara Diop, cardiologue dans ce centre cardio pédiatrique Cuomo à Dakar, (CCPC centre construit par la Chaîne de l’espoir en 2017), sollicite alors le professeur Alain Deloche, fondateur de l’association. Cette dernière valide la prise en charge médicale et financière en urgence, et prévient le professeur Olivier Baron. Ce chirurgien cardiaque nantais du CHU de Nantes coopère aussi régulièrement avec une autre ONG, à savoir Mécénat Chirurgie cardiaque.

Lire la suite …
Source texte et photo : Ouest-France / Philippe Gambert / D.R.

Retour haut de page