Le voyage du Ministre des Colonies

Le voyage du Ministre des Colonies à la Côte d’Afrique en 1908

Le voyage du Ministre des Colonies,  Raphaël Milliès-Lacroix, à la côte d’Afrique en 1908

Cet ensemble de cartes postales présente le déroulement du voyage de Raphaël Milliès-Lacroix, Ministre des Colonies en Afrique Occidentale, en 1908. Conçu comme un reportage photographique, il est possible de suivre les étapes du voyage du ministre landais et des différentes rencontres dans une des zones coloniales françaises. Parti de Lisbonne en avril 1908, Raphaël Millès-Lacroix visita le Sénégal, la Côte-d’Ivoire, le Dahomey (actuel Bénin ) et la Guinée.

La colonie du Sénégal :

(cliquer sur les vignettes pour les agrandir)

Les pérégrinations de Monsieur Milliés-Lacroix en Afrique Occidentale Française.

“Ce sont de bien beaux et insolites souvenirs que M. Milliès-Lacroix, notre ministre des Colonies, a rapporté de son périple dans nos possessions d’Afrique Occidentale. Bravant les moustiques et la chaleur, faisant preuve d’une vaillance et d’un entrain qui firent l’admiration des plus allants des coloniaux, le ministre a serré beaucoup de mains noires et distribué – outre les classiques médailles – force “pagnes d’honneur”. Il assista à de nombreux “tam-tams”, à des danses plus pittoresques que chastes et au Conseil du roi Adjiki-Toffa (que ses ministres écoutent, couchés à plat-ventre). Et il emprunta de curieux moyens de transport: un panier en osier hissé par une grue pour débarquer à Cotonou ; un hamac à “porteurs”, pour visiter les factories éloignées du centre ville”.

L’Illustration – 1908

Raphaël Milliès-Lacroix

Du 18 avril au 22 mai 1908, le Ministre ne visita pas le Soudan français (nom porté par la colonie française érigée sur le territoire de l’actuel Mali entre 1890 et 1899, puis de 1921 à 1958), se limitant à une approche surtout côtière, qui le mena de Dakar à Cotonou, découvrant successivement le Sénégal, la Guinée, la Côte d’Ivoire, et enfin le Dahomey (actuel Bénin de 1894 à 1958).
«Je vais là-bas pour voir et pour savoir, je n’y vais pas pour chercher des sensations ou des hommages, mais des impressions utiles et une documentation profitable ; aussi ai-je donné l’ordre de réduire au minimum les réceptions officielles, de supprimer les fêtes et les présentations inutiles. »

Raphaël Milliès-Lacroix en 1921
Raphaël Milliès-Lacroix

Homme politique né à Dax en 1850 et décédé en 1941 à Candresse (Landes) fut maire de Dax et conseiller général des Landes puis élu sénateur, siégeant parmi les rangs de la Gauche démocratique radicale et radicale-socialiste. Ministre des Colonies du 25 octobre 1906 au 24 juillet 1909 dans le premier gouvernement de Georges Clemenceau, il visita à ses frais l’Afrique Occidentale.
Clemenceau l’avait surnommé « le Nègre ».
Vice-président du Sénat de 1929 à 1933, il cessa après ses activités officielles.

La colonie de Côte d’Ivoire :

La colonie du Dahomey (actuel Bénin) :

La colonie de Guinée :

Retour haut de page