Parc National des Oiseaux du Djoudj

Parc National des Oiseaux du Djoudj
Le Parc National des Oiseaux du Djoudj est situé à une soixantaine de kilomètres au nord de Saint-Louis du Sénégal.

C’est le paradis des oiseaux migrateurs — la troisième réserve ornithologique du monde.
Créé en 1971, agrandi en 1975, le Parc National des Oiseaux de Djoudj a été classé en 1980 « zone humide d’importance internationale » par la Convention de Ramsar, puis inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1981. C’est l’une des rares contrées vertes du Sahel.
Caché derrière un rideau de dunes rouges, douces et ondulées, ce delta fossile s’ouvre à la force impétueuse des eaux du fleuve.
16 000 hectares de lacs et de marigots, gués et bancs de sable, piqués de nénuphars et d’acacias, ourlés de roselières, abritent canards pilet, canards souchet, flamants, cormorans…

Hordes de chevaliers combattants, escouades d’aigrettes et de barges à queue noire, croisent en ces lieux que baignent et nourrissent les crues du fleuve.
Première zone humide d’important au sud du Sahara, le Parc National du Djoudj est essentiel pour l’hivernage des migrateurs européens.
Le nombre d’oiseaux migrateurs est estimé à quelque trois millions, répartis en 350 espèces.
L’approche la plus spectaculaire vous mènera, trois heures durant, à bord de pirogues à font plat, au coeur des marigots pour côtoyer la foultitude des grands oiseaux.
Mais avec le temps, curiosité et patience vous offriront aussi une communication secrète avec la vie sauvage du Djoudj : dendocygnes, hérons, ibis tentale, aigles pêcheurs ainsi que crocodiles et varans se laisseront surprendre.
Le tout-terrain vous mènera aux miradors surplombant l’immensité du Grand Lac où abondent canards pilet, canards casqués, sarcelles, spatules…
Géré par la Direction de Parcs nationaux du ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature, ce site est ouvert toute l’année.
Toutefois son accessibilité est délicate en hivernage (de juillet à octobre).

Faune du Djoudj :
Aigle pêcheur
Anhinga d’Afrique
Barge à queue noire
Barges rousses
Canards pilet
Canards souchet
Chevaliers combattants
Cormoran africain
Dendrocygne veuf
Echasse blanche
Flamant Rose
Grande aigrette
Grue couronnée
Guêpier de Perse
Héron ardoise
Héron pourpre
Ibis sacré
Jacana
Martin pêcheur pie
Oie de Gambie
Pélican blanc
Pélican gris
Petit calao à bec rouge
Phacochère
Rollier d’Abyssinie
Sarcelles d’été
Sarcelles d’hiver
Sterne
Vanneau éperonné
Varan


View Larger Map


Les parcs nationaux et réserves naturelles du Sénégal :

PAS ENCORE DE COMMENTAIRES

Commencez une conversation

PAS ENCORE DE COMMENTAIRES !

Commencez une conversation.

Only registered users can comment.