Mois : février 2015

Les conséquences de la psychose Ebola au Sénégal

Mamadou Racine Sy, Président du Syndicat de l’industrie hôtelière et administrateur du King Fahd Palace (le plus grand complexe hôtelier du Sénégal) estime à 700 millions de F CFA les pertes de cet établissement de prestige de la capitale sénégalaise pour cause d’Ebola. Il est nécessaire de préciser que le seul cas de contamination révélé au …

Les conséquences de la psychose Ebola au Sénégal Lire la suite »

24 e édition du Fespaco

Cette année, la 24 e édition du Fespaco se déroulera du 28 février au 7 mars à Ouagadougou (Burkina Faso). Il s’agit du plus grand festival panafricain du cinéma et de la télévision, qui, pour la première fois, ouvrira sa compétition pour l’Étalon d’Or à la diaspora africaine et aux films réalisés en numérique. Malgré la révolution, les …

24 e édition du Fespaco Lire la suite »

La Casamance, zone touristique spéciale d’intérêt national

Lors de sa visite du 19 février à Ziguinchor, le président Macky Sall a fait part de sa décision la région de Casamance en une «Zone Touristique Spéciale d’Intérêt National». En plus de l’inauguration officielle des deux nouveaux bateaux qui renforceront la liaison maritime Dakar – Ziguinchor : Aguène et Diambogne, fabriqués en Corée du Sud, M. Sall a annoncé que …

La Casamance, zone touristique spéciale d’intérêt national Lire la suite »

Dakar / Ziguinchor par … le train !

Toujours dans le cadre de sa visite du 19 février à Ziguinchor, la capitale casamançaise, le président Macky Sall a promis de construire une voie ferrée reliant Dakar à Ziguinchor. Le coût du projet ambitieux est estimé à 500 millions de dollars. Cette voie ferrée contournerait la Gambie et passerait par Tambacounda, la capitale du Sénégal oriental. …

Dakar / Ziguinchor par … le train ! Lire la suite »

Deux nouveaux bateaux pour la Casamance

Lors de sa visite en Casamance, jeudi 19 février, le président Macky Sall a inauguré deux bateaux qui renforceront la liaison maritime entre Dakar et Ziguinchor : Aguène et Diambogne. Les deux navires, construits en Corée du Sud, contribueront au désenclavement de la Casamance où sont produits la plupart des fruits et légumes du Sénégal et où la …

Deux nouveaux bateaux pour la Casamance Lire la suite »

Le Sénégal est trop cher comme destination

“Les acteurs du tourisme citent comme contraintes majeures la cherté de la destination Sénégal. C’est une vérité absolue. Le Sénégal est trop cher comme destination … “.  Ainsi s’est exprimé le Président Macky Sall, hier jeudi 19, à Ziguinchor où il prenait part à un forum consacré au désenclavement de la Casamance. Le président a …

Le Sénégal est trop cher comme destination Lire la suite »

La pêche artisanale en crise

La pêche artisanale au Sénégal est impactée par une crise durable ces dernières années dont la conséquence première est une paupérisation dans les communautés de pêcheurs. La raison principale est la baisse des captures des différentes unités de pêche mais il faut également prendre en compte les augmentation des coûts incontournables : le bois pour …

La pêche artisanale en crise Lire la suite »

Racine Sy demande la suppression du visa d’entrée au Sénégal

Racine Sy, président du patronat du tourisme au Sénégal, a déclaré que l’état a l’obligation de rendre compétitif la destination Sénégal. “Nous préférons le miel sur la langue que dans les oreilles. Bientôt il n’y aura plus de combat faute de combattants“. Les acteurs du tourisme montrent du doigt la mise en place du visa d’entrée …

Racine Sy demande la suppression du visa d’entrée au Sénégal Lire la suite »

Décision de Yamoussoukro : une croissance de 5% du trafic passager

Raphael Kuuchi, vice-président pour Afrique de l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA), vient d’indiquer que, si le pays appliquait la décision de Yamoussoukro, le Sénégal pourrait connaître une croissance de 5% sur le trafic passager dans l’aviation civile d’ici 2034. “Le Sénégal connaîtra une croissance plus rapide, à hauteur de 5%, avec une augmentation annuelle de …

Décision de Yamoussoukro : une croissance de 5% du trafic passager Lire la suite »

2 millions de touristes en 2018 …

El Hadji Malick Mbaye,  directeur des études et de la planification au Ministère du Tourisme et des Transports aériens, vient d’annoncer l’organisation d’assises nationales du tourisme avant la fin du mois de février. Un comité national à mettre en place étudiera le document émanant des concertations avec les six pôles touristiques du pays. Malgré le marasme ambiant que connaissent …

2 millions de touristes en 2018 … Lire la suite »

Retour haut de page